Bien que les jeux vidéo aient du succès depuis 1972 avec Pong et que cette industrie soit plus rentable que celle du cinéma, on rencontre encore de temps en temps des parents qui refusent absolument d’acheter une Switch pour leur enfant. Ce qui toutefois ne les gène pas le moins du monde à laisser leur progéniture « jouer » sur leurs smartphones et tablettes.

Le problème des “jeux” sur smartphones et tablettes

Si vous possédez un smartphone, vous pensez qu’ajouter quelques jeux et applications toutes mignonnes  permet d’occuper vos enfants le temps d’avoir une discussion avec d’autres adultes… et vous aurez raison. 

Toutefois, le problème de la plupart de ces titres est qu’ils semblent totalement gratuits. C’est un vrai problème car les sociétés qui produisent ces jeux doivent gagner de l’argent. Pour y parvenir, ces applications sont à la fois saturées d’achat en interne et sont pensées pour être extrêmement addictives.

Pour un adulte, il est relativement facile de contrôler, voire de désinstaller de telles applications. Mais un enfant n’est simplement pas assez grand pour faire attention à ces pratiques prédatrices, encore moins pour se limiter dans leur usage.

L’autre problème est qu’un smartphone est très souvent connecté grâce à la 4G. Votre enfant peut donc entrer en contact sur des jeux sociaux avec des petits camarades de classes et des amis, mais aussi avec de parfaits inconnus. Ce que tout parents souhaitent éviter. 

Qui plus est, même s’ils jouent avec leurs petits copains, il y a aussi un phénomène de pression sociale. Si plusieurs élèves de la classe passent énormément de temps ensemble sur une application de jeu, pourquoi pas votre enfant ?

Pourquoi la Switch de Nintendo est mieux adaptées aux enfants ?

La Switch est une véritable console de jeu qui d’une part peut ne pas du tout être connectée à internet. Et surtout ces supports sont uniquement des jeux vidéo. Ce sont des titres conçus et pensés pour les enfants, avec une durée de jeu limitée et surtout pas d’achats internes.

La Switch propose en plus un programme de contrôle parental.

https://www.nintendo.fr/Gamme-Nintendo-Switch/Controle-parental-de-la-Nintendo-Switch/Controle-parental-de-la-Nintendo-Switch-1183145.html#nintendo_stream_overlay_youtube 

Paramétrer le contrôle parental sur Switch

Les enfants peuvent-ils jouer à des jeux vidéo ?

Oui, dans la mesure du raisonnable, comme pour toute activité. S’il ne joue que 30 minutes par jour, uniquement les week-ends, cela reste une activité tout ce qu’il y a de plus saine. 

S’il y joue absolument tous les jours et que ça devient une obsession qui le rend malheureux, alors oui, il doit faire une sacrée pause du côté vidéo-ludique.

Un enfant doit jouer avec ses jouets, regarder des dessins animés, dessiner, courir, jouer de la musique… bref faire un maximum d’activités diverses et variées pour se développer. S’il ne fait qu’une seule chose, il passe à côté de quelque chose.

La responsabilité des parents

C’est assez facile d’accuser les enfants alors que les parents devraient se renseigner sur ce que leur progéniture fait devant un écran, quel qu’il soit.