Nintendo a toujours commercialisé des consoles se reposant sur des jeux exclusifs et des fonctionnalités originales. Et c’est encore une fois le cas avec la Nintendo Switch, à la fois console de salon et portable. Ce qui la différencie immédiatement de ses consœurs, la PS4 et l’Xbox One. Deux ans après son lancement et suite à l’échec cuisant de la WiiU, la Switch a largement prouvé  qu’elle est bien plus qu’un nouveau concept; c’est même la console la plus rapidement vendue de tous les temps. Bref, quelle console est à recommander entre une Switch et une PS4 ?

Note : Nous comparons directement la PS4 Slim qui est identique en terme de performance à la PS4 classique, mais avec un design plus compact.

1. Caractéristiques

Nintendo Switch

PS4 Slim

PS4 Pro

Caractéristiques

sony-playstation-4-pro
Poids-blanc

Poids

0,39 kg

2,1 kg

3,3 kg

Taille

23,9 x 10,1 x 1,3 cm

28,8 x 26,5 x 3,9 cm

32,7 x 29,5 x 5,5 cm

display-blanc

Ecran

1080p/720p

1080p

UHD 4K

CPU

NVIDIA Tegra Custom

AMD 8 Cœurs Jaguar 1,6 GHZ

AMD 8 Cœurs Jaguar 2,1 GHZ

gpu-512

GPU

1080p/720p

1080p

UHD 4K

RAM

4 GB

8 Go GDDR5 176Go/s

8 Go GDDR5 218Go/s

gamepad-white

Manette

2 Joy-Con

DualShock 4

DualShock 4

Support 

Cartouches

Blu-ray

Blu-ray

Switch vs PS4 online services

Jeu en ligne

20 € par an

60 € par an

60 € par an

2. Design et fonctions

La Playstation 4 et la Switch ne semblent pas de prime abord être des consoles en compétition. La Playstation 4 a un design plus massif et classique, même dans sa version slim et c’est sans parler du pavé qu’est la PS4 Pro. A contrario, la Switch avec son écran de 6 pouces en mode portable tient littéralement dans la main. Même replacée dans sa station d’accueil, elle prend très peu d’espace.

En dépit de sa taille, la Switch a plusieurs ports et slots disponibles : en plus du lecteur de cartouche de jeu, elle intègre un lecteur de carte MicroSDXC (assez étrange d’accès), qui peut augmenter le volume de stockage jusqu’à 512 Go. Autant dire que si vous téléchargez beaucoup de jeux, vous en aurez rapidement besoin. La Switch propose aussi un unique port USB-C.

La Switch a une finition et un design bien plus premium que le gamepad plastique de la Wii U et même que la 3DS. Par contre, son écran plastique peut facilement se rayer surtout quand on la place et sort de son dock. Il est donc fortement recommandé de prendre une protection d’écran.

En mode portable, la Switch affiche jusqu’à 6 heures d’autonomie. Cette valeur est très relative, des jeux gourmands comme Zelda BOTW descendent à 3 heures d’autonomie. Il lui faut 3 heures environ pour se recharger complètement.

La Switch embarque une prise jack, un accéléromètre, un gyroscope et un détecteur de luminosité.

Enfin, elle comprend une gamme de kit de construction qui deviennent des accessoires pour la console. Cela va d’une canne à pêche jusqu’à un kit de réalité virtuelle. Si le concept est sympathique sur le papier, son application reste limitée une fois l’assemblage terminé. C’est simplement incomparable avec les fonctionnalités du Playstation VR.

La Playstation 4 est une console de salon très classique ; elle comprend deux pour USB 3,1, une sortie HDMI et un port pour la caméra Playstation. Ce port est nécessaire pour utiliser le Playstation VR, qui se connecte via le port USB et HDMI. La PS4 Slim remplace les boutons basés sur les mouvements par des boutons physiques pour éviter des ouvertures intempestives du lecteur blu-ray.

Selon le modèle, la PS4 Slim est disponible en 500 GB ou 1T. Ce stockage peut être remplacé et augmenté par un disque de capacité supérieure, ou par un disque dur externe.

La PS4 a une fonction nomade, à condition de posséder la Playstation Vita : vous pouvez streamer vos jeux PS4 sur la petite console de Sony, tant que vous avez du Wifi. C’est ce qui se rapproche le plus de la fonction nomade de la Switch.

Plus moderne et plus compacte, la Switch a un net avantage sur la console classique de salon de 2012 qu’est la Playstation 4.

3. Manettes

manette-switch-vs-ps4

La Dualshock 4 de la PS4 a peu évolué depuis la PS3 : elle propose toujours les boutons classiques avec deux sticks symétriques (on aime ou pas), et le bouton partager pour prendre des captures d’écran, enregistrer les vidéos et même streamer sur Twich.

Elle intègre un capteur de mouvement, intéressant en particulier pour la VR.

En comparaison, la Switch a plusieurs modes de manettes qui peuvent radicalement changer l’expérience de jeu. Dans sa station d’accueil, vous recréez une manette « classique » en plaçant les deux Joy-Con dans le support dédié. Bien que d’un format un peu surprenant, elle reste proche d’une manette classique avec deux sticks (asymétriques), les boutons, les gâchettes.

En séparant les Joy-Con et en fixant les dragonnes, vous avez deux mini manettes qui fonctionnent de la même manière que les Wiimotes en mode horizontal. Elles ont moins d’options de bouton, restent très petites mais elles sont très pratiques pour jouer à deux facilement.

En résumé

Si la Switch propose des configurations de manettes innovantes pour jouer à plusieurs facilement, ses manettes perdent en confort. Par opposition, la PS4 confirme avec sa manette certes très classique mais redoutablement efficace. Et si la manette Switch Pro rattrape largement la PS4 Dualshock, mais il faudra débourser 70 € de plus pour l’avoir en main.

Avantage : PS4

logo PS4

4. Puissance

La comparaison de puissance est inutile, la Switch étant plus proche d’un smartphone par sa portabilité, sacrifiant la puissance graphique.

La Switch intègre un processeur Nividia Tegra de 1Tlop, qui reste très en deçà du 1,84 Tflop de la PS4.

Comparez simplement Skyrim sur PS4 et sur Switch, ce n’est pas sur le segment de la puissance que se positionne la Switch.

Avantage : PS4

logo PS4

5. Affichage et résolution

Si la Switch est plus récente, elle reste sur des formats vidéos classiques, le 1080p alors que l’écran de la version mobile est seulement en 720p. De plus, pas tous les jeux sont capables d’atteindre ces résolutions même en mode console de salon. Par exemple Bayonetta 2 n’affiche que du 720p.

La Playstation 4 dans sa version de base ou mini, affiche par défaut du 1080p ainsi que du HDR, offrant un meilleur contraste. Et c’est sans compter sur la PS4 Pro qui propose de la 4K. Certes, le signal n’est pas exactement de la 4K, c’est souvent de l’upscale mais combiné à une télé 4K, le résultat reste très gratifiant.

Avantage : PS4

logo PS4

Avec toute la bonne volonté du monde, la Switch reste en deçà en terme de puissance graphique. La PS4 dans toutes ses versions remporte le comparatif.

6. Jeux et exclusivités

La Switch a déjà plus de 1200 titres en seulement 2 ans. Elle est naturellement orientée famille, avec ses héros tout mimi comme Kirby, Mario ou Toad… Il y a de fortes chances que les parents eux-mêmes aient passé une bonne partie de leur enfance avec une NES, Super NES ou Nintendo 64. Pas évident qu’ils résistent à l’appel nostalgique de la Switch.

La Switch affiche un nombre indécent d’excellents titres maison salués tant par la critique que par les joueurs : Mario Kart 8, Zelda Breath of the Wild, Splatoon 2, Super Smash Bros Ultimate, Mario Maker 2…

Qui plus est, elle se paye le luxe d’afficher aussi des titres matures comme Doom, Diablo 3, Resident Evil, Dark Soul… beaucoup de joueurs PC qui ont pris une Switch pour jouer à ce type de jeu en mode nomade (ou moins poétique, aux toilettes).

La Switch a également un grand catalogue de jeux indépendants qui se prêtent très bien à sa version nomade.

 

Et  pour enfoncer le clou, une rumeur depuis le 29 février affirme que Microsoft porterait ses jeux sur Switch ainsi que le Game Pass.  Les jeux seraient donc sur la Switch en streaming.

https://www.gameinformer.com/2019/02/21/rumor-microsoft-bringing-game-pass-and-published-titles-to-switch

La PS4 n’a pas à rougir en comparaison : depuis son lancement en 2013, elle affiche plus de 1 800 jeux et 450 titres PlayStation VR.

La PS4 aussi a de nombreux titres exclusifs dont plusieurs GOTY (game of the year) :

  • Spider Man Marvel
  • Bloodborne
  • God of War
  • Horizon Zero Dawn
  • The Last Guardian
  • The Last Of Us Remastered
  • Persona 5
  • Shadow Of The Colossus
  • Uncharted 4: A Thief’s End

Elle a aussi un riche catalogue de jeux triples A comme Red Dead Redemption 2 ou Fifa.

Ses titres sont en majorité plus matures. Enfin, dans sa version Pro, les graphismes sont plus aboutis et sublimés sur une télévision UHD/4K.

7. Jeu en ligne

Les deux consoles proposent désormais un service pour jouer en ligne. Toutefois les deux offres sont largement différentes.

La PS4 a un service en ligne solide et éprouvé au cours de nombreuses années. Il offre régulièrement aussi des jeux exclusif au PSN. Seul le prix peut faire grincer des dents : 60 €.

En comparaison, le Nintendo Switch Online fait pâle figure : pas de chat audio (ou oui mais via votre smartphone), beaucoup de lag observé. Nintendo offre avec ce service une gamme de jeux NES à défaut de console virtuelle. Sachant qu’il est possible de les émuler assez facilement même sur un petit smartphone.

8. Prix

La Switch démarre souvent à 300 € avec quelques promotions à 260 €.

La PS4 dans sa version Slim est retrouvée à 300 €.

Avantage : PS4

logo PS4
Fermer le menu